La Confrérie des Lames [Boutiques&Services]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Confrérie des Lames [Boutiques&Services]

Message par MJ le Dim 10 Jan - 17:47

L'homme, vêtu de l'armure standard des gardes de la milice pentoshie, saisi sa pinte de bière, puis après quelques gorgées lâche un rot tonitruant à l'adresse de son interlocuteur.

"Mes avis que La confrérie des Lames n'est qu'un ramassis d'bouseux incapables. P'cheu, c'est plus s'que c'était ! Dans l'temps, nous aut' gardes on s'chiait dans l'falzar rien qu'à l'idée de patrouiller dans la rue du Pied-bot. Un tas de gamins dégonflés qui ne savent pas tenir une arme par l'bon bout, j'te l'dis. Y a 3 lunes il a fallu sortir tout un lot d'cadavres incrustés dans les murs de leur échoppe. Comme littéralement bouffés par une bestiole. Sans traces d'effraction en plus. Quelle bande de cons, j'te jure. Savent plus commettre de larcins, tiens la preuve, pas plus tard qu'hier on a choppé quequ'z'un d'ces abrutis en flagrant délit de cambriolage rue Margotte. L'homme en uniforme s’interrompt le temps de vider sa choppe. Son interlocuteur, peu communicatif depuis lors, mais visiblement intrigué, fait signe au tavernier de resservir son compagnon avec une autre pinte de sa pisse coupée à l'eau.

-Aah. Pas franchement finaud ces deux-là... J'espère que vous leur avez appris une bonne leçon.

-Pour sûr l'ami ! Pendu fraichement d'ce matin ! Ils couinaient comme d'vrais pourceaux, t'aurais dû voir". Le garde prend une posture vulgaire pour imiter ses prisonniers. "Pitié, j'ai 3 frères à nourrir", "Ma maman est malade", puis prit d'un rire gras, se tape la cuisse, visiblement satisfait du sort des deux malfrats. "COUIK !" fit-il en mimant un pendu à la langue ballante. Ahahah ! Parfois ça fait du bien d'être garde, rien que pour voir c'genre de choses. Avec des trou'duc pareil, ma foi la profession n'est pas prête de s'casser la gueule", déclare-t-il tout en se retournant vers le tenancier. "Tavernier, deux choppes de ton meilleur cru pour mon amis et moi !". En attendant les breuvages, le garde s’accoude maladroitement sur le comptoir, l’air pensif. Soudain, pris d'un éclair de lucidité, entre deux grammes d’alcool, il fait volte-face vers son compagnon de causette. « Dis-moi mon gars, m’semble pas t’avoir dit qu’ils étaient deux ! » A sa grande surprise, son interlocuteur avait disparu, laissant son verre à demi plein. « Drôle d’oiseau cui’ci ».

Cette nuit-là, au détour entre la rue de la Malfosse et de la rue Jackard, une dizaine de dépouilles de gardes, délestées de leurs bourses et équipements, furent retrouvées criblées de flèches.


La confrérie des Lames est spécialisée dans le larcin, le cambriolage, l'extorsion de fond, le recèle, et le chantage. Cette organisation, qui fait figure d'autorité pour toutes les guildes de voleur de Pentos, et les Dieux savent qu'il y en a, peut en plus de revendre des objets escamotés, rendre quelques services tels que l'assassinat, ou la dégradation de biens sur commande, tout en passant par l'incursion dans le quartier des nobles. Moyennant finances bien entendu.
avatar
MJ
Admin


Feuille de personnage
CA: 99
JdS: +99 Réf /+99 Vig /+99 Vol
Points de Vie:
9999/9999  (9999/9999)

Voir le profil de l'utilisateur http://barno.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum